Crête

Carnets de voyage : La Crête, l’île des Dieux

Share Button

KALIMERA à tous !

 

En grec, “Kalimera” signifie “Bonjour”. Cet été, avec mon compagnon, nous nous sommes rendus en Crête pour 7 jours relax. La Crête nous a paru être la destination idéale : à 3h de Paris, de belles plages, du soleil … que demande le peuple ? 🙂

 

Via une agence de voyages ou organisé par nous ?

 

Ni une, ni deux, nous avons commencé nos recherches d’hébergement en Crête. Au départ, je souhaitais prendre un séjour all inclusive, car après avoir regardé des Vlog sur la Crête (notamment ceux de Noémie Makeuptouch) je voulais me prélasser sur une chaise longue toute la journée en sirotant des cocktails

Cependant, lorsque nous avions voulu payer le voyage chez Promovacances, les recherches faites sur l’hôtel et sur la compagnie aérienne nous ont freiné sec : mauvais avis des clients, compagnie aérienne inconnue au bataillon …

Alors nous avons décidé de construire notre voyage nous mêmes comme des grands (sachant que j’ai été diplômée il y a quelques années en tant que Conseillère Voyages … Big up Elodie si tu passes par là  😉 )

Nous avons cherché les vols au départ de Paris à l’aéroport d’Héraklion tout d’abord sur Transavia : le billet aller-retour nous revenant pour 300€ / PAX à peu prés.

Puis la location de voiture, nous l’avons prise chez Goldcar pour 170€ pour 7 jours.

Et ensuite l’hôtel qu’on a réservé sur Booking : Le Ledra Maleme Hotel situé à l’Ouest de l’île.

 

Le déroulement du voyage

 

Nous sommes arrivés par un vol du matin de Paris Orly. D’ailleurs, l’enregistrement a été très fastidieux : peu de personnel, mauvaise organisation et gestion des passagers … ayant travaillé dans l’aérien, je peux vous dire que le personnel Transavia n’en menait pas large dans cette situation.

Nous sommes finalement arrivés à l’aéroport d’Héraklion vers 11h et de là nous nous sommes mis à la recherche de notre loueur de voiture. Un conseil si vous souhaitez prendre ce même loueur : en sortant de l’aéroport, une navette vient vous récupérer pour vous emmener à l’agence car elle se trouve à 5-10 minutes en voiture de l’aéroport.

 

avion transavia
Dans l’avion

 

La voiture récupérée, nous filions vers l’Ouest, là où nous avions réservé notre hôtel.

 

aéroport héraklion
Arrivée à l’aéroport d’Héraklion

 

Sur la route, on a pu découvrir les magnifiques paysages, en s’arrêtant pour manger un bout.

 

la crête

 

 

L’hôtel Ledra Maleme Hotel était superbe. Sous forme d’appartements dans plusieurs petits bâtiments. ll y avait également une piscine, est elle se trouvait à 5 minute à pieds d’une plage de galets. Les propriétaires étaient très accueillants, la patronne était même française. Cet hôtel était idéalement situé pour visiter la Crête de l’Ouest.

 

Ledra maleme hotel

Que faire en Crête ?

 

1/ Les magnifiques plages

 

Etant réunionnaise et ayant beaucoup voyagé, je peux vous dire que j’en ai vu des belles plages dans ma vie, mais la Crête est à un niveau topissime !!

* Tout d’abord, il y a Balos Beach : cachée à travers des falaises, le chemin pour y aller ressemble à un chemin de croix, j’ai bien cru que j’allais y laissé un poumon et une côte !! Mais purée qu’est-ce-que le paysage en valait le coup !!

 

Conseils pour cette plage :

  • Mettez des baskets … oui oui j’ai bien dit des basket car pour arriver à Balos Beach en voiture, vous allez devoir vous garer sur le parking, puis utiliser vos petits petons pour traverser toute la falaise sur un chemin très rocheux (qui dit falaise, dit rochers évidemment) pendant au moins 20-30 min, un escalier tellement long et escarpé qu’on aurait dit qu’il mène aux entrailles de la Terre … et prenez une bouffé de Ventoline hihi
  • Prenez à boire et à manger, il s’agit d’un endroit reculé, il y a juste un petit camion-bar sur le parking mais tout y coûte assez cher, donc c’est vraiment pour dépanner.
  • Le trajet en voiture est largement faisable. Sur Internet, j’avais lu des commentaires de gens choqués de l’aspect du chemin mais nous l’avons fait assez facilement en petite Nissan Micra 🙂

 

la crête
L’escalier de l’enfer :p

 

 

Sur la route

 

* La plage dElafonisi : très belle plage également, avec une eau claire et chaude. La particularité de cette plage ? le sable a une teinte rosée, c’est un bonheur pour les yeux. La route pour y aller est d’environ 1h30-2h de Maleme, et traverse les montagnes pour atteindre cette plage en contrebas.

 

Pancarte Elafonisi
Elafonisi c’est par là

 

Elafonisi en contrebas
Elafonisi en contrebas

 

* Le petit village de Loutro et sa plage à l’eau transparente : il s’agit de la fameuse eau transparente sur laquelle les barques ont l’air de voler. Loutro est atteignable en bateau de Chora Skafion. Le billet est a 10€ a peu prés par personne.

Loutro
Le petit port de Loutro

 

La crête

 

 

* La plage de Falassarna : plage très grande et large, le sable est blanc et fin. Le petit plus ? les vagues : j’ai adoré les vagues qu’on ne retrouve pas forcément ailleurs. Malgré cela, on garde une sensation de sécurité, les vagues n’y sont pas dangereuses et les apprentis surfeurs peuvent s’y adonner à cœur joie.

 

la crête plage de Falassarna
Falassarna

 

2/ Les visites culturelles

 

Le port de la Chanée

Nous y sommes allés de nuit et avons mangé dans un petit restaurant végétarien juste avant la promenade. Ce port est très beau, ancien, typique de l’architechture vénitienne.

Ce que j’ai moins apprécié par contre, c’est qu’il s’agit d’un lieu de sorties des jeunes (très jeunes Crétois) et qu’ils faisaient un peu la pagaille dans les rues.

Mais ce port mérite une visite et une promenade au clair de lune 🙂

 

Paléochora

Le petit village de Paléochora se trouve au Sud. Très enclavé, il peut être une étape sur votre route pour Elafonissi. Nous ne sommes restés que le temps du repas car nous avions envie de profiter d’Elafonissi ensuite et la route pour y aller était un peu longue.

Nous avons été dans un petit restaurant végétarien où nous avons mangé un excellent plat. A y repenser, j’en salive encore.

 

la crête

Aptera

Si vous souhaitez alterner visite culturelles et plages, allez visiter la cité ancienne d’Aptera. Située tout en haut d’une colline, et protégée par un fort. Des milliers d’oliviers ont élus domicile sur ses ruines.

 

 

la Crête

 

 

la crête

 

 

3/ Mes bonnes adresses en Crête : où manger ?

 

A Maleme :

  • Le Black Lantern Restaurant : ce restaurant est une tuerie. A l’allure semi-gastronomique, le gérant, un biker, nous a accueilli avec un style inimitable. La déco est originale, les plats succulents et on a en pour notre argent.

Note 5/5

  • Le restaurant Albatros : situé dans l’hôtel du même nom, on y a très bien mangé pour notre premier soir en Crête. La cuisine est assez traditionnelle mais en très grande quantité.

Note 4/5

  • Le Mythos : situé sur le front de mer, nous y avons dégusté des plats de la mer. C’était excellent. Petit hic, les serveurs ont l’air assez débordés malgré qu’ils restent polis, mais on ressent les tensions entre eux.

Note 3,5/5

 

A Paleochora :

  • The third eye Restaurant : notre coup de cœur du séjour ! Petit restaurant végétarien, à l’ambiance cool, zen et reggae. Les plats que nous y avons dégusté étaient excellents : un Nasi goreng dont les saveurs nous ont transporté encore plus loin qu’en Crête.

Note 5/5

 

A Platanos :

  • La Taverne Vassilis : ce restaurant est une petite pépite cachée. Le jardin est très inspirant, et on peut y déguster nos plats avec la belle vue. Les plats ? Comme d’habitude : excellents !

Note 5/5

 

 

Petits conseils pour la Crête :

 

Si tu comptes passer tes prochaines vacances en Crête, voici quelques conseils et astuces.

 

  1. Organise ton voyage toi-même. Franchement cela te reviendra moins cher et/ou sera beaucoup plus adapté à tes envies.
  2. Achète un parasol à 6€ pour tout ton séjour plutôt que de louer sur chaque plage 7€/jour.
  3. Choisis entre l’ouest ou l’est : la Crête est une île trés grande, donc poses toi et découvres l’autre partie de l’île lors d’un prochain voyage ou si tu restes 2 semaines.
  4. Etablis un budget repas : aller au restaurant tout les jours, pour l’avoir fait, je vous le dis ça ruine ! Donc établissez vous votre budget à ne pas dépasser niveau bouffe. Au pire, faites des courses, il y a plein de Lidl en Crête : tu peux donc faire des courses pour pas cher.
  5. Fais confiance aux avis et expériences des gens sur Tripadvisor et dans le Routard : gage de qualité pour les sorties et les restaurants.

 

 

Ce que je retiens de ces vacances : c’est la cool attitude. J’ai pu me déconnecter allant la bas, j’ai pris le temps de me faire des souvenirs avec mon chéri avant d’attaquer le boulot.

Et j’ai comme résolution de continuer à voyager car j’adore ça, c’est ma façon d’être heureuse (cf Mon article sur quête du bonheur).

Cette île a vraiment un pouvoir attractif et je désire vraiment y revenir pour découvrir l’Est cette fois-ci et retrouver la gentillesse des Crétois.

 

 

La crête

Si toi aussi tu aimes la Crête, partages cet article et raconte moi ton expérience dans les commentaires. 🙂

 

Pour profiter d’une réduction de 15€ sur le site Booking lors de ta prochaine réservation :

Bon de réduction

 

Audnesty

 

Article écrit en écoutant “Versace on the floor” de Bruno Mars

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share Button

Laisser un commentaire